Le député Jean-Bernard Émond annonce une aide financière de 33 000$ aux Régates de Sorel-Tracy

SOREL-TRACY, le 2 juin 2023 – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, est fier d’annoncer, au nom de la ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière, Mme Caroline Proulx, un montant de 33 000 $ aux Régates de Sorel-Tracy par l’entremise du programme Aide financière aux festivals et aux événements touristiques.

Encore une fois, cet événement réunira des coureurs d’ici et d’ailleurs qui rivaliseront de talents au grand plaisir des adeptes de la vitesse. Cette édition innove avec deux nouvelles classes de courses et une incroyable prestation musicale. De plus, une exposition gratuite sur l’histoire des régates dans la région a lieu dans les installations de Statera expérience, en partenariat avec la Société historique Pierre-de-Saurel, de 10-16h, jusqu’au 7 juin.

« Je me réjouis que le gouvernement apporte son soutien à cette deuxième édition des Régates de Sorel-Tracy. Je ne doute pas que cet événement aura des retombées économiques et touristiques importantes pour la région et qu’il permettra à nos citoyens de passer de formidables moments de réjouissance. J’invite les participants à visiter nos merveilleux sites touristiques pour des souvenirs inoubliables. »
Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« C’est avec enthousiasme que nous avons appris cette bonne nouvelle. Notre organisation tient à remercier la ministre Caroline Proulx et le député Jean-Bernard Émond pour leur soutien de la 2e édition des Régates de Sorel-Tracy. Nous sommes fébriles de recevoir les adeptes de sports nautiques jusqu’au 4 juin à Sorel-Tracy. »
Jean-Pierre Groulx, directeur général du Groupe Gib

« Je suis fière du soutien du gouvernement du Québec aux Régates de Sorel-Tracy, qui, tout en offrant une visibilité importante à la ville et à toute la Montérégie, donnent l’occasion à nos talentueux coureurs de se mesurer à leurs collègues de l’international. Bravo aux promoteurs pour cette belle initiative ! »
Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière

-30 –

Source :
Bureau de circonscription du député de Richelieu
Raphaëlle Guilbault, attachée politique
(450) 742-3781
Raphaelle.Guilbault@assnat.qc.ca

Jean-Pierre Groulx, directeur général du Groupe Gib et Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

Le député Jean-Bernard Émond et le ministre André Lamontagne effectuent une série de rencontresavec le milieu agricole de la région.

SOREL-TRACY, le 24 mai 2023 – Le député Jean-Bernard Émond a accueilli le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Johnson, M. André Lamontagne, dans sa circonscription le 19 mai dernier.

La journée a débuté par une visite des installations de la Fromagerie Bel Canada, l’usine de production des fromages Babybel pour le marché canadien, à Sorel-Tracy. En second lieu, messieurs Lamontagne et Émond ont rencontré Mme Magalie Rajotte, une jeune entrepreneure qui s’est vue hautement récompensée lors du récent Gala du Mérite Économique de Sorel-Tracy, à son entreprise Les Serres de la Vallière. Accompagnés du commissaire agricole, M. Alain Beaudin, ils ont échangé sur les réalités dans le domaine de la serriculture au Québec. Le ministre Lamontagne, le député Émond et M. Beaudin ont ensuite discuté d’enjeux régionaux avec le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel, M. Sylvain Dupuis.

En après-midi, une visite à la ferme Céréales Bellevue s’est tenue lors de laquelle les deux élus se sont entretenus sur divers sujets tels que l’innovation et les nouvelles technologies en agriculture durable avec le propriétaire, M. Paul Caplette, un entrepreneur engagé dans son milieu.

Le député Jean-Bernard Émond s’est dit très satisfait de cette journée productive avec le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne : « La circonscription de Richelieu, c’est 16 municipalités avec un attachement fort à l’agriculture. Nos entrepreneures et nos entrepreneurs agricoles sont une richesse et une fierté pour notre collectivité. Je tiens donc à remercier mon collègue André Lamontagne pour sa disponibilité. Son passage lui a permis d’être sensibilisé aux défis spécifiques à notre région et sa présence parmi nous témoigne de son écoute et de son accessibilité. Sa visite a assurément été appréciée par les gens que nous avons croisés aujourd’hui. »

« Mes visites des fermes aux quatre coins du Québec me permettent d’être en contact avec la réalité de nos entreprises agricoles. C’est avec grand intérêt que j’ai pris part aux rencontres dans la circonscription de mon collègue Jean-Bernard Émond. Je constate que les agriculteurs et agricultrices de Richelieu sont mobilisés pour contribuer à notre grand chantier pour accroître l’autonomie alimentaire du Québec de façon durable. J’ai été heureux de constater une fois de plus le dynamisme de nos producteurs et productrices », a déclaré M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Le député Jean-Bernard Émond annonce une aide financière de 100 000$ pour la Marina de Saurel.

SOREL-TRACY, le 10 mai 2023 – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, annonce aujourd’hui, au nom de la ministre des Affaires municipales, Mme Andrée Laforest, qu’une somme de 100 000 $ sera accordée à la Marina de Saurel pour l’amélioration des équipements d’accueil et la promotion de leur site auprès des clientèles touristiques du Québec et des États-Unis. Cette aide s’inscrit dans le cadre du volet Soutien au rayonnement des régions du Fonds régions et ruralité (FRR).

Le projet consiste notamment au remplacement des quais désuets, permettant ainsi d’accueillir des embarcations de grande dimension. L’initiative a été choisie par un comité régional chargé de cette démarche en fonction des priorités de développement de la Montérégie. Elle aura des retombées positives pour le milieu.

« Ce financement contribuera certainement au rayonnement de la ville de Sorel-Tracy et de la très populaire Marina de Saurel. Cette initiative d’amélioration des équipements d’accueil aura des retombées non seulement pour notre région, mais aussi pour toute la Montérégie. »
Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Le projet de la Marina joue un rôle important pour l’industrie touristique maritime, sa capacité d’accueillir des embarcations de grande dimension et une qualité des installations pour la région et la grande Montérégie. »
Sylvain Dupuis, préfêt de la MRC de Pierre-De Saurel et membre du comité de sélection régional

« En plus de nos membres, ce sont de nombreux visiteurs qui profiteront de notre magnifique région durant la saison estivale. Nous sommes donc profondément reconnaissants de cette aide financière qui permettra à notre organisation de poursuivre sa mission d’offrir des installations et des services de qualité. »
Steve St-Germain, Commodore de la Marina de Saurel

« Par ce volet du FRR, notre gouvernement donne aux élues et élus régionaux les moyens de leurs ambitions pour réaliser des projets innovants qui rendront leur coin de pays encore plus attrayant. Le soutien financier octroyé contribuera certainement à faire rayonner la belle région de la Montérégie ! »
Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales

– 30 –

Source :Raphaëlle Guilbault Attachée politique Bureau du député de Richelieu 450 742-3781 Raphaelle.Guilbault@assnat.qc.caInformation :Léonie Bernard-Abel Attachée de presse Cabinet de la ministre des Affaires municipales
Légende de l’image (de gauche à droite): M. Sylvain Dupuis, préfet de la MRC de Pierre-De Saurel et membre du comité de sélection régional, M. Jean-Bernard Émond, député de Richelieu, M. Steve St-Germain, commodore de la Marina de Saurel, M. Mario Desmarais, maître de port et M. Patrick Péloquin, maire de Sorel-Tracy.

Le député Jean-Bernard Émond annonce la mise en place d’un nouveau service pour les femmes victimes de violence sexuelle en Montérégie

Québec, le 1er avril 2023. – Le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, annonce, au nom du ministre de la Justice et procureur général du Québec, M. Simon Jolin-Barrette, un financement de plus de 140 000 $ à l’organisme la Maison la Grande Ourse Montérégie. Cette somme vise à bonifier l’offre de services pour les femmes victimes de violence sexuelle dans cette région.

Cette aide financière contribuera à aménager de nouveaux espaces et à embaucher le personnel nécessaire pour accueillir, au cours de la prochaine année, jusqu’à 200 femmes qui ont vécu des situations de violence sexuelle dans une maison de thérapie. Chaque cohorte composée de 10 femmes pourra alors bénéficier des services d’une équipe multidisciplinaire qui les accompagnera à travers leur processus de guérison. Lors de leur séjour, d’une durée de deux semaines, elles pourront notamment :

  • assister à des ateliers sur divers sujets liés à la violence;
  • suivre des thérapies individuelles et de groupe;
  • obtenir des consultations médicales;
  • consulter des intervenantes spécialisées.

À la sortie de cette thérapie, ces femmes pourront ensuite être dirigées vers d’autres ressources de leur région, selon leurs besoins.

« Ce projet porté par la Maison la Grande Ourse Montérégie cadre parfaitement avec l’objectif du gouvernement d’améliorer l’accompagnement des personnes victimes et de favoriser leur rétablissement. Lors de leur passage dans cette maison de thérapie, ces survivantes de violence sexuelle pourront recevoir tout le soutien nécessaire pour entreprendre leur processus de guérison. Elles pourront partager leur histoire avec d’autres femmes ayant vécu des traumatismes similaires, créer des liens et obtenir des outils afin de reprendre le contrôle de leur vie. »

Simon Jolin-Barrette, ministre de la Justice et procureur général du Québec

« Je suis rassuré de savoir que les femmes ayant subi des violences sexuelles disposeront désormais d’une ressource d’hébergement adaptée à leurs besoins dans notre région. Parfois, il est difficile de trouver de l’aide et de s’accorder un moment de répit. Ce projet permettra aux femmes d’être bien accompagnées pour cheminer dans ce moment éprouvant. Je tiens à remercier la Maison la Grande Ourse Montérégie ainsi que tous les partenaires engagés dans le projet. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« L’annonce selon laquelle le gouvernement met en action les recommandations du rapport Rétablir la confiance en appuyant financièrement la Maison la Grande Ourse Montérégie est un grand pas pour toutes les femmes survivantes du Québec. La mission de la Maison la Grande Ourse Montérégie est d’offrir des services de thérapie personnalisée selon les besoins spécifiques de la femme survivante d’une ou de plusieurs agressions ou violences à caractère sexuel. »

Sylvain Dupuis, directeur général de la Maison la Grande Ourse Montérégie

« La Maison la Grande Ourse Montérégie a été réfléchie pour offrir des services d’accompagnement psychosocial dans une ambiance calme, familiale et dans un esprit solidaire pour les femmes. Elle vise à favoriser leur mieux-être, à accroître leur sentiment de sécurité, à briser leur isolement social et à les aider à cheminer vers la voie de la guérison. Par ce projet, l’importance de récupérer son pouvoir pour mieux vivre son présent prend tout son sens. »

Nathalie Simard, marraine de la Maison la Grande Ourse Montérégie

Information complémentaire

La Maison la Grande Ourse Montérégie est un centre de thérapie destiné aux survivantes d’agressions et de violences à caractère sexuel. La mission de l’organisme consiste à améliorer la santé mentale, la qualité de vie et le bien-être des femmes ayant subi de la violence sexuelle, et de briser le silence associé à ce type d’agression.

Déclaration de député

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Le député Jean-Bernard Émond félicite la délégation Richelieu-Yamaska des Jeux du Québec à l’Assemblée nationale du Québec

SOREL-TRACY, le 30 mars 2023 – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, a tenu à féliciter les jeunes de la région qui ont participé à la 56e finale des Jeux du Québec à Rivière-du-Loup dans une déclaration prononcée au salon bleu de l’Assemblée nationale du Québec.

« Ces jeunes athlètes de la délégation Richelieu-Yamaska ont montré une détermination et un dévouement exemplaires tout au long de la compétition. Leur travail acharné, leur engagement et leur passion pour le sport ont été une source d’inspiration pour nous tous. Je tiens donc à féliciter, entre autres, Charlie Dussault, les sœurs Annabelle et Florence Marchesseault, Élyane Handflied, Thomas Rossignol, Charles Dufaut, Matis Péloquin, Malik Desrochers, ainsi que tous les jeunes qui ont participé et qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes. Monsieur le président, ces jeunes sont une source de fierté pour notre communauté et pour tout le Québec », a déclaré Jean-Bernard Émond.

L’extrait de la déclaration dans son intégralité est disponible pour visionnement et diffusion au : https://youtu.be/vlTFOnRGk38

– 30 –

Source :
Bureau de circonscription du député de Richelieu
Raphaëlle Guilbault, attachée politique
(450) 742-3781
Raphaelle.Guilbault@assnat.qc.ca

Le député Jean-Bernard Émond souligne le 350e anniversaire de la Seigneurie de Saint-Ours à l’Assemblée nationale du Québec

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Le député Jean-Bernard Émond souligne le 350e anniversaire de la Seigneurie de Saint-Ours à l’Assemblée nationale du Québec

SOREL-TRACY, le 9 mars 2023 – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, a souligné le 350e anniversaire de la Seigneurie de Saint-Ours dans une déclaration prononcée au Salon bleu de l’Assemblée nationale le 23 février dernier.

« La beauté d’une ville comme celle de Saint-Ours se dévoile non seulement dans ses paysages magnifiques, mais également par sa population chaleureuse et bienveillante. Un anniversaire est aussi l’occasion idéale de se souvenir de son passé, et de regarder avec optimisme et fierté vers l’avenir. C’est donc à titre de député de Richelieu, que je souhaite offrir mes plus sincères félicitations à tous ceux et celles qui participeront à la réussite des célébrations du 350e qui se dérouleront tout au long de l’année », a déclaré Jean-Bernard Émond devant le maire de Saint-Ours, M. Sylvain Dupuis ainsi que deux membres du conseil de ville, Mme Sophie Poirier et M. Robert Vallée.

L’extrait de la déclaration dans son intégralité est disponible pour visionnement et diffusion au : https://youtu.be/6SUoFbJarUY

– 30 –

Source :
Bureau de circonscription du député de Richelieu
Raphaëlle Guilbault, attachée politique
(450) 742-3781 Raphaelle.Guilbault@assnat.qc.ca

Plus de 350 000$ pour encourager la pleine participation
des jeunes issus de l’immigration

Sorel-Tracy, le 1er mars 2023 – Le député de Richelieu, Jean-Bernard Émond, se réjouit d’annoncer que le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI) octroie un soutien financier de 350 925 $ à l’organisme L’Orienthèque pour son projet de création d’un conseil jeunesse qui agira à titre de comité consultatif pour les élus municipaux de la MRC de Pierre-De-Saurel et qui aura aussi comme mandat de développer des activités d’implication dans la collectivité à travers, par exemple, des ateliers sur divers sujets d’actualités locales.

« Grâce à cette aide financière venant du Programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration, ce sont plusieurs jeunes issus de l’immigration qui auront la chance de faire valoir leurs idées auprès des élus régionaux. Je salue donc cette initiative de L’Orienthèque de bonifier son offre de services pour accompagner et soutenir les nouveaux arrivants dans notre magnifique région. »
Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Nous sommes très heureux de l’obtention de ce projet qui permettra de favoriser l’implication citoyenne des jeunes dans la région et dont la mise en œuvre se fera en collaboration avec le Carrefour jeunesse-emploi de Pierre-De Saurel. La combinaison de nos expertises au niveau de l’immigration et de la jeunesse sera un atout considérable pour permettre une pleine participation des jeunes personnes immigrantes dans notre communauté. »
Mylène Castonguay, directrice générale de L’Orienthèque

« Grâce à la bonification de l’offre de services du Ministère destinée aux jeunes issus de l’immigration, notre gouvernement agit partout au Québec afin que les personnes immigrantes obtiennent les services personnalisés dont elles ont besoin. De cette façon, nous contribuons à aider ces jeunes à tisser des liens forts à leur communauté d’accueil et à participer pleinement en français à la vie collective. »
Christine Fréchette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

Cette aide financière s’inscrit dans le Programme d’accompagnement et de soutien à l’intégration (PASI) du Ministère qui vise notamment l’amélioration des services, des activités ou des projets offerts aux personnes immigrantes. Tous les projets ont pour but de favoriser l’intégration, l’engagement et le sentiment d’appartenance de jeunes personnes immigrantes à la communauté.

-30-

Source :

Bureau de circonscription du député de Richelieu
Raphaëlle Guilbault, attachée politique
450 742-3781
raphaelle.guilbault@assnat.qc.ca

Appui de 10 M$ à la Ville de Sorel‑Tracy pour revaloriser des terrains situés dans le parc industriel Ludger‑Simard

Décontamination et réhabilitation de sites stratégiques

Appui de 10 M$ à la Ville de Sorel‑Tracy pour revaloriser des terrains situés dans le parc industriel Ludger‑Simard

Sorel‑Tracy, le 20 février 2023. – Le gouvernement du Québec attribue 10 millions de dollars à la Ville de Sorel‑Tracy pour appuyer la décontamination, l’aménagement et la réhabilitation de terrains stratégiquement situés dans la zone industrialo-portuaire et le parc industriel Ludger‑Simard. L’objectif est de pouvoir y réaliser d’éventuels projets de développement économique.

Le député de Richelieu et adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation (volets éducation préscolaire, primaire et secondaire et formation professionnelle), M. Jean‑Bernard Émond, en a fait l’annonce aujourd’hui au nom du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, M. Pierre Fitzgibbon.

Une fois décontaminés et revalorisés, les terrains ciblés permettront de concrétiser des investissements privés et d’accueillir des entreprises bien établies et d’autres en croissance.    

Citations :

« L’idée de donner un second souffle à la zone industrialo-portuaire et au parc industriel Ludger‑Simard suscite une grande mobilisation des intervenants régionaux. La décontamination de terrains stratégiques représente une étape cruciale pour concrétiser cette vision commune et stimuler davantage l’économie régionale. On est donc fier d’y contribuer! »

Jean‑Bernard Émond, député de Richelieu et adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation (volets éducation préscolaire, primaire et secondaire et formation professionnelle)

« La réalisation de projets économiques d’avenir pour nos régions passe notamment par la revitalisation des terrains et des bâtiments industriels. Grâce à cette annonce aujourd’hui, des initiatives porteuses pourront voir le jour à Sorel-Tracy et contribuer à notre vision pour le développement de la région. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« Cette annonce représente une excellente nouvelle pour Sorel-Tracy! La subvention aidera à revaloriser des terrains industriels stratégiques qui donnent accès à la rivière Richelieu et à la voie maritime du Saint-Laurent. La décontamination du site permettra de revitaliser ce secteur, qui a tout le potentiel pour jouer un rôle majeur dans le développement de notre région. »

Patrick Péloquin, maire de Sorel‑Tracy

« Nous franchissons une étape importante aujourd’hui. C’est un projet sur lequel la Société des parcs industriels Sorel-Tracy travaille depuis sa fondation et qui est rendu possible entre autres grâce à la collaboration avec la Ville de Sorel-Tracy et le gouvernement du Québec. Nous sommes déjà en démarche pour la prochaine étape, et nous travaillons avec des promoteurs stimulants qui souhaitent s’établir sur ce terrain. »

Sylvain Ayotte, président du conseil d’administration de la Société des parcs industriels Sorel-Tracy

Faits saillants :

  • Dans le Plan budgétaire 2019‑2020, le gouvernement a annoncé un investissement de 320 millions de dollars d’ici 2024 pour soutenir la décontamination de terrains stratégiquement situés dans diverses villes du Québec et présentant un potentiel de développement économique.
  • À ce jour, 18 villes, en incluant Sorel‑Tracy, ont bénéficié d’un soutien financier pour la décontamination et la réhabilitation de terrains stratégiques.

Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie sur les réseaux sociaux :

– 30 –

  Sources : Jean-Patrick Brady Attaché politique Bureau de circonscription du député de Richelieu et adjoint parlementaire du ministre de l’Éducation (volets éducation préscolaire, primaire et secondaire
et formation professionnelle) Tél. : 450 742-3781   Mathieu St-Amand Directeur des communications Cabinet du ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal Tél. : 418 691-5650  
  Information : Jean-Pierre D’Auteuil Responsable des relations médias Direction des communications Ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie Tél. : 418 691-5698, poste 4868 Cell. : 418 559-0710 relationsmedias@economie.gouv.qc.ca

Près de 1,5 M$ à Saint-Roch-de-Richelieu pour une caserne de pompiers

Communiqué
Pour diffusion immédiate

Programme d’amélioration et de construction d’infrastructures municipales

Près de 1,5 M$ à Saint-Roch-de-Richelieu pour une caserne de pompiers

Sorel-Tracy, le 30 janvier 2022 – Le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, est fier d’annoncer au nom de la ministre des Affaires municipales, Mme Andrée Laforest, que le gouvernement du Québec accorde une somme de 1 469 650 $ à la Municipalité de Saint-Roch-de-Richelieu pour la construction d’une caserne de pompiers.

La nouvelle caserne sera logée au sein d’un bâtiment récemment acquis par la Municipalité et situé sur la rue Principale. Des travaux d’agrandissement et d’aménagement y sont prévus. À terme, la caserne de pompiers disposera d’une aire d’accueil, d’une salle multifonctionnelle, d’un espace pour la décontamination, d’un espace de séchage pour les habits et d’une salle pour les appareils respiratoires.

« À titre de député, je me réjouis pour les gens de Saint-Roch-de-Richelieu. La nouvelle caserne offrira un lieu de travail pratique et sécuritaire, en plus de bonifier la qualité des services rendus à la population. Voilà un projet qui met en évidence l’apport précieux des contributions gouvernementales aux travaux d’infrastructures municipales. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Le développement de nos régions est au cœur des priorités de notre gouvernement. Le Programme d’amélioration et de construction d’infrastructures municipales nous permet de soutenir les municipalités qui veulent mettre à niveau leurs bâtiments. L’aide financière de près de 1,5 millions de dollars annoncée aujourd’hui servira à la réalisation de travaux nécessaires au maintien du service de sécurité incendie de Saint-Roch-de-Richelieu et j’en suis très fière. »

Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales

« Le projet de caserne était attendu depuis longtemps par les citoyens de Saint-Roch-de-Richelieu. Grâce à la subvention du PRACIM, nous allons nous donner d’une infrastructure moderne qui nous permettra de répondre efficacement aux appels. Cette nouvelle caserne est un bel exemple de la croissance importante que vit notre municipalité et de son importance régionale dans une offre de qualité en matière de sécurité régionale. »

Alain Chapdelaine, maire de Saint-Roch-de-Richelieu

– 30 –

Photo (de gauche à droite) :
M. Alain Chapdelaine, maire de Saint-Roch-de-Richelieu et M. Jean-Bernard Émond, député de Richelieu.

Source :
Bureau de circonscription du député de Richelieu
Raphaëlle Guilbault, attachée politique
450 742-3781
raphaelle.guilbault@assnat.qc.ca

Formation de la main-d’œuvre – Plus de 1,75 M$ pour la formation dans le secteur de l’usinage

SOREL-TRACY, QC, le 5 déc. 2022 /CNW Telbec/ – Le député de Richelieu, M. Jean-Bernard Émond, est fier d’annoncer l’attribution d’une aide financière de 1 752 068 $ pour soutenir la création d’un programme de formation en usinage qui sera offert au Centre Bernard-Gariépy, un établissement faisant partie des Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel‑Tracy. 

Ce programme de formation visera à répondre, de façon durable, aux besoins de main‑d’œuvre qualifiée des entreprises du secteur de l’usinage. L’offre de formation repose sur un programme d’études modernisé en 2019. D’une durée de 1 800 heures, le programme de formation en usinage mènera à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles dans ce domaine. Il se déroulera en alternance travail-études à raison de 1 260 heures de formation dans l’établissement d’enseignement et de 540 heures de stage en entreprise. Cette formule flexible permettra de former le personnel déjà en poste ainsi que les personnes nouvellement recrutées, selon les besoins de chaque entreprise participante.

M.  Émond a fait l’annonce aujourd’hui au nom de la ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord, Mme Kateri Champagne Jourdain, et du ministre de l’Éducation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, M. Bernard Drainville. Pour l’occasion, il était accompagné par le chargé de projet de PERFORM, le comité sectoriel de main-d’œuvre pour la fabrication métallique industrielle, M. Yves Foster, et du directeur des Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel-Tracy, M. Patrick Cavanagh.

Une partie de l’aide financière du gouvernement du Québec, soit une somme de 943 552 $, est accordée dans le cadre du Programme de formations de courte durée (COUD) privilégiant les stages dans les professions priorisées par la Commission des partenaires du marché du travail. Elle permettra à deux cohortes composées de 13 élèves chacune d’être formées à partir du 10 janvier 2023. Une somme de 808 516 $ provenant du ministère de l’Éducation servira à la mise en œuvre de la formation. 

Citations 

« Je suis très fier d’annoncer l’attribution de plus de 1,75 M$ pour la création d’un programme de formation dans le secteur de l’usinage. Cet ambitieux projet répond à une volonté de former des travailleuses et des travailleurs spécialisés pour les entreprises de la région dans un contexte difficile de pénurie de main-d’œuvre. Notre gouvernement travaille sur tous les fronts pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre : la formation professionnelle fait partie des solutions. »

Jean-Bernard Émond, député de Richelieu

« Ce nouveau programme d’études professionnelles en usinage qui sera offert dans la région de la Montérégie est essentiel pour répondre aux besoins des entreprises de ce secteur. Notre gouvernement est fier de contribuer à ce projet de formation en alternance
travail-études pour qualifier la main-d’œuvre et ainsi répondre aux attentes des entreprises de la région. Le secteur de l’usinage, dans lequel les perspectives d’emploi sont excellentes en Montérégie, se voit ainsi offrir une solution durable et concrète pour pallier la pénurie de main-d’œuvre. »

Kateri Champagne Jourdain, ministre de l’Emploi et ministre responsable de la région de la Côte-Nord

« L’alternance travail-études est une formule éducative adaptée aux besoins changeants du marché du travail. De façon générale, l’éducation et la formation sont les fers de lance de la main-d’œuvre d’aujourd’hui et de demain. Je suis fier que notre gouvernement appuie ce programme. »

Bernard Drainville, ministre de l’Éducation et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches

« PERFORM, les Centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes Sorel‑Tracy et les entreprises de la région de la Montérégie se sont alliés pour trouver des solutions innovantes pour relever les défis liés à la pénurie de main-d’œuvre. Cette initiative vise à faire en sorte que les entreprises en quête de main-d’œuvre qualifiée dans le secteur de l’usinage puissent accueillir et former un personnel dont les compétences correspondront à leurs besoins. De leur côté, les personnes participantes pourront bénéficier d’un programme de formation à la fois stimulant et gratifiant. »

Carl Boily, directeur général de PERFORM, le comité sectoriel de main-d’œuvre pour la fabrication métallique industrielle